Autun, mosaïque des philosophes.jpg Autun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de CouhardAutun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de CouhardAutun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de CouhardAutun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de CouhardAutun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de CouhardAutun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de CouhardAutun, temple dit « de Janus »ThumbnailsAutun, la pyramide de Couhard


L’élite gauloise fréquentait le centre d’enseignement universitaire renommé d’Augustodonum les écoles méniennes  (scolae meneniae). pour étudier le droit et la littérature gréco-latine. Une mosaïque qui ornait une demeure de la cité en témoigne. Ce panneau en langue grecque représente le philosophe Épicure «Il n’est pas possible de vivre avec plaisir sans vivre d’une façon prudente, bonne et juste, ni de vivre d’une façon prudente, bonne et juste sans vivre avec plaisir.» (Maximes Capitales, V). 



CC 4.0 Odysseum, photo C. Berthon